Modèles de tarification

Les modèles de tarification du Serveur Cloud

C'est pas facile comprendre les offres et les différences de coûts des Serveurs cloud ou VPS proposés sur l'Internet.
On cherche de clarifier les typologies des offres ou mieux, les modèles de tarification proposés par les fournisseurs de services dans les nuages.

Ci-après les modèles de tarification les plus utilisés par les fournisseurs pour les offres des Serveurs cloud.

SUR DEMANDE / PAIEMENT À L'USAGE

Le modèle sur demande / Paiement à l'usage est la tarification la plus commune et consiste à payer un prix, généralement à l'heure et une certaine quantité de ressources, sans forcer le client à un engagement à long terme.Il est donc possible acheter - par exemple - un serveur pour effectuer des test pour seulement deux heures. Dans ce cas, le coût au client sera faite par le produit, de la somme entre le coût à l'heure des ressources (comme par exemple CPU, RAM et disque) et par le nombre d'heures pour les quelles on a utilisé le serveur. Les fournisseurs avec le modèle Sur demande / Paiement à l'usage prévoient dans certains cas aussi la possibilité de éteindre le serveur sans le détruire / effacer et payer alors un coût à l'heure beaucoup plus bas, vu que dans ce cas on utiliserait seulement l'espace disque.

À qui s'adresse:
Environnements de Test et développement pour de courtes périodes. Pas recommandé pour environnements de production.

PRIX FIXE RÉCURRENT

Le modèle sur demande/ Paiement à l'usage est la tarification la plus commune et consiste à payer un prix, généralement à l'heure et une certaine quantité de ressources, sans forcer le client à un engagement à long terme.Le modèle à prix fixe récurrent est une autre formule très utilisée. Dans ce cas le client achète une formule qui prévoit l'allocation d'une instance (comment un Serveur Cloud) pour la quelle il a une quantité de ressources constantes dans le temps et à un prix fixe. Contrairement aux formules Sur demande / Paiement à l'usage avec un coût à l'heure ou encore, dans certains cas, à la minute , les formules à prix fixe récurrent ont une validité de au moins un an. À qui s'adresse:
Environnements de Test et Développement pour pendant une longue période. Serveur web pour projets qui ont une durée temporelle brève pour gérer,par exemple, des événements,

PRIX FIXE RÉCURRANT AUX INSTANCES RÉSERVÉES
Le modèle sur demande/ Paiement à l'usage est la tarification la plus commune et consiste à payer un prix, généralement à l'heure et une certaine quantité de ressources, sans forcer le client à un engagement à long terme Le modèle Instances réservées appartient à la famille de tarification Prix fixe récurrent: ce modèle s'adresse au monde des entreprise, le quel nécessite des ressources garanties (CPU, RAM E/S Disque) qui offrent certitudes et sérénité au client à propos de performances pendant tout le temps de l'accord. Ce modèle d'offre permet au client de recevoir les meilleures garanties sur le bon fonctionnement du Serveur cloud. À qui s'adresse:
Environnement de production, de gestion, Serveurs infrastructurales, Serveur web, Serveur de messagerie. Plus en général, Serveur pour domaines d'entreprise établies.

NOTE: Différence entre Allouer et Réserver.
Ces deux modèles de tarification, Prix fixe récurrent et Prix fixe récurrent à instances protégées, pourraient sembler à première vue identiques. Mais on doit s'arrêter sur la terminologie utilisées, et noter que dans le premier modèle on parle de Allocation des ressources tandis que dans le deuxième on parle de ressources réservées. Allouer signifie répartir "biens". Réserver signifie destiner à un spécifique entité un "bien". Pour mieux comprendre, il est comme une réservation de vol. Si on réserve en première classe ou en classe affaires la place est réservée: Il n'y a aucune chance de surréservation.Dans tous les autres cas, par contre, est prise en considération la réservation (Allocation) mais il n' y a pas aucune garantie sur la place assise. Dans le monde Cloud, la différence entre Allouer et Réserver des ressources a un impact beaucoup plus forte par rapport à l'exemple précédent!

PRIX VARIABLE SELON L'USAGE DE RESSOURCES / SUR DEMANDE
La formule prévoit un coût sur la base du nombre de ressources utilisées dans en un temps donné.
Elle n'est pas une formule très fréquente et, généralement, elle peut être combinée à d'autres formules (Prix fixe constant ou prix variable selon le temps) pour gérer, par exemple les moments de grand travail (échelle automatique).
En revanche, est plus commune le prix sur la base de la consommation des ressources entendues comme ressources nécessaires.
PRIX VARIABLE EN FONCTION DU TEMPS
Cette formule, en revanche, prévoit un coût qui varie selon le temps d'utilisation. Par conséquent le coût d'un Serveur cloud pourrait décroitre dans le temps.

PRIX SPOT
Ce modèle est une sorte de courtage des ressources pas utilisées par un fournisseur de services dans les nuages qui viennent réservées pendant un certain temps. On a la possibilité, dans cette manière d'avoir un coût beaucoup plus bas par rapport à une formule Sur demande / Paiement à l'usage.

Confusion sur les prix?

Par principe, le modèle Sur demande paiement à l'heure, le modèle le plus diffusé, devrait coûter bien plus par rapport aux tarifications, comme par exemple celles des familles prix fixe récurrent et prix fixe récurrent avec instance réservée. En effet, il peut sembler beaucoup plus utile d'un point de vue économique la tarification Sur demande par rapport aux autres formules. Cela a lieu pour différentes raisons:

  • Les fournisseurs de services dans les nuages qui offrent des modèles Paiement à l'usage avec tarification horaire devraient, théoriquement, s'adresser aux clients Developer qui nécessitent de instances à court terme pour respecter les besoins de développement. Sur la base de ce raisonnement, un environnement de production ne devrait-il s'adresser à cette typologie de tarification, étant donné que les Serveurs cloud à l'heure sont plus soumis à surréservation des ressources (notamment CPU et E/S disque) en se permettant d'être très agressifs avec les coûts de ces dernières.

  • Les offres Sur demande / Paiement à l'usage manquent de services parfois essentiels comme par exemple un support technique qualifié par téléphone ou pour tous les services qui sont fondamentaux pour un environnement de production. On parle, par exemple, de systèmes de sauvegarde et de système de reprise après sinistre inclus dans le prix.

Serveur cloud comme le partage de voitures ou location à long terme!

En général, c'est comme comparer le partage des voitures qui on peut louer quotidiennement. Les premières heures sont "confortables" et économiques si on a la nécessité de les prendre pour quelques heures. Si, en revanche, on nécessite d'une voiture pour plusieurs jours, il est nécessaire choisir les offres sur une base journalière. Encore plus, si on nécessite de la voiture pour mois ou encore ans, l'offre à l'heure ne pourra jamais être plus économique d'une location de voiture à long terme. Dans le monde du cloud Sur demande / Paiement à l'usage on joue sur la caractère univoque des ressources...ou mieux, on parie: une ressource est mise à disposition à 8 clients en contemporaine, dans "l'espoir" que pas tous les 8 auraient besoin de toute la puissance ou de la même ressource dans un temps donné.Le modèle prix fixe et prix fixe pour instance réservée est, par conséquent très similaire à la location de voiture à long terme...Chaque client a sa voiture et ne doit pas se préoccuper si quelqu'un d'autres puisse l'utiliser jusqu'à son contrat de location sera valable.

Dans la confusion des offres de milliers de fournisseurs de services dans les nuages sur l'Internet, il faut chercher avant tout l'offre que s'en rapproche le plus possible à nos besoins, sans se laisser trop guider par le facteur économique: l'offre la plus économiques est souvent celle qui cache quelque chose derrière la façade.



2017 Stellar is a CoreTech Srl service. All rights reserved